FAQ

La société Énergie des Bassins est en charge du financement, de la conception-réalisation et de l’exploitation des réseaux de chaleur et de froid des Bassins à Flot de Bordeaux.

En savoir +

La société Énergie des Bassins est une SAS et, à ce titre, une entreprise de droit privé. Elle est une filiale des sociétés Mixéner et Dalkia Smart Building.

Le montage juridique du projet de réseau de chaleur des Bassins à Flot est un montage de droit privé.

Il s’articule autour :

  • D’une ASL (Association Syndicale Libre) regroupant les promoteurs puis l’ensemble des propriétaires de logements, bureaux et commerces alimentés par le réseau de chaleur et de froid. Elle gère la relation avec la société Énergie des Bassins à laquelle elle a confié la réalisation et l’exploitation de ce réseau,
  • D’un opérateur énergétique qui prend en charge, par contrat conclu avec l’ASL, la conception, la construction, la maintenance, le financement et l’exploitation du réseau de chaleur et de froid (la société Énergie des Bassins),
  • Des syndics de copropriété ou gestionnaires auxquels la société Énergie des Bassins fournit la chaleur.

Ce montage juridique innovant permet à Énergie des Bassins d’entretenir une forte relation de proximité avec l’ASL et ses clients. Toutes les équipes qui œuvrent au quotidien sur le réseau de chaleur sont employées localement et ont une grande connaissance du territoire.

Ce réseau de chaleur et de froid renouvelable est né de la volonté de la Ville de Bordeaux, de la métropole de Bordeaux, du Port Autonome et des promoteurs immobiliers de créer un quartier durable qui répond aux objectifs de la transition énergétique sur le site des Bassins à Flot de Bordeaux.

Le raccordement au réseau de chaleur s’effectue ainsi sur le périmètre du PAE (Programme d’Aménagement d’Ensemble) des Bassins à Flot.

Le réseau primaire part des installations d’Énergie des Bassins (chaufferies) et achemine la chaleur vers l’immeuble raccordé au réseau, jusqu’à une sous-station. Il est de la responsabilité de l’opérateur.

Après la sous-station, le réseau qui parcourt l’immeuble jusqu’aux logements ou aux bureaux est appelé réseau secondaire. Il est de la responsabilité du Syndic de copropriété ou du gestionnaire, qui fait appel à un prestataire (un exploitant) pour son entretien et sa vérification.

La limite de prestation d’Énergie des Bassins est définie contractuellement. Elle se limite à la sortie de l’échangeur côté secondaire de l’abonné.

Le périmètre d’intervention de la société Énergie des Bassins se limite aux installations primaires du réseau de chaleur. L’abonné est tenu de solliciter un exploitant afin d’assurer la gestion de son réseau et de ses installations secondaires.

Un réseau de chaleur se distingue des autres solutions énergétiques françaises car il est alimenté par des énergies renouvelables et de récupération produites localement. Dans le cas du réseau de chaleur des Bassins à Flot, l’énergie produite est un mix entre la récupération de chaleur sur les eaux traitées de la station d’épuration Louis Fargue, de la biomasse issue de la chaufferie de Bacalan, de la géothermie sur la nappe alluviale de la Garonne et un complément d’électricité et de gaz. Ce réseau de chaleur permet de lutter contre la pollution atmosphérique et les gaz à effet de serre en utilisant 70% d’énergies renouvelables et de récupération.

Les tarifs sont révisés mensuellement sur la base d’indices publiés et accessibles à tous. Ces indices, ainsi que la formule de révision, sont contenus dans les annexes du contrat d’abonnement. Face à la forte fluctuation du prix de vente des énergies fossiles et grâce à la TVA à taux réduit, le prix de vente de la chaleur distribuée par un réseau de chaleur vertueux (+ de 50% d’énergies renouvelables et de récupération) reste compétitif et stable sur le long terme.

Le réseau de chaleur fournit uniquement les calories nécessaires au chauffage et/ou au réchauffage de l’eau chaude sanitaire (ECS) des bâtiments. L’ECS produite en sous-station est directement acheminée vers les robinets via les réseaux collectifs du bâtiment. L’énergie de chauffage transite également par des réseaux collectifs dédiés. Elle peut être restituée dans les locaux sous forme de radiateurs, de centrales à air pulsé ou encore via un plancher chauffant.

En cas de panne, votre interlocuteur reste votre syndic de copropriété. Il est en charge de la gestion des installations secondaires de votre bâtiment et doit vérifier, en premier lieu, que le problème rencontré n’est pas lié aux installations dont il a la responsabilité. S’il apparaît, après vérification par l’exploitant de vos secondaires, que le problème rencontré est lié au réseau primaire, celui-ci est chargé de prendre contact avec l’exploitant du réseau primaire pour effectuer une demande d’intervention sur le réseau de chaleur. Les coordonnées de l’exploitant du réseau primaire sont mentionnées dans le contrat d’abonnement et sont consultables dans la rubrique « contact » de ce site (« procédure en cas d’incident »).